© Renata Siqueira Bueno

Vereda – 2002
40x40cm
Tirage pigmentaire Fresson au charbon direct sur papier
Ed 5/5 – 3.000€

 

© Renata Siqueira Bueno

Nilton – 2002
50x50cm
Tirage jet d’encre pigmentaire
Ed 5 (+2PA) – 2.500€

 

© Renata Siqueira Bueno

Sans titre – 2002
Tirage charbon Fresson
12x18cm (image) / 18x24cm (papier)
Ed 2/5 – 800€

Raconte- moi comment se passe ta journée ?

 » Une journée peut être vaste comme le monde, longue comme le temps, elle se dispose alors, à son rythme, selon sa propre ligne de beauté et de grâce  » Georges- Arthur Goldschmidt

Quelle est ta ville préférée ?

Mon coeur est resté à Paris

Quels sont tes mots favoris ?

Amande, solaire, éclair, jibóia, nébuleuse.

Que ressens-tu au fond de ton âme ?

Parfois je me sens seule.

Quel est ton livre et ton auteur préféré ?

Moby Dick de Hermann Melville et l’auteur Guimarães Rosa.

En une phrase peux-tu résumer ce que nous vivons aujourd’hui avec le Coronavirus :

Je vais citer une phrase de Georges Didi-Huberman :  » Il y a tout lieu d’être pessimiste, mais il est d’autant plus nécessaire d’ouvrir les yeux dans la nuit, de se remettre en quête des lucioles »

Qu’est-ce qui est le plus terrifiant pour toi?

L’injustice.

Qu’est-ce que le bonheur ?

« La joie exige plus de courage que la douleur. S’abandonner à la joie signifie défier l’obscurité inconnue dans son exacte mesure » (Hugo von Hofmannthal)

Pourquoi prends-tu des photos ?

Je photographie pour donner une forme à ce que je trouve, quand je le trouve.
Je photographie pour me reconstruire.
Mes photographies sont des photographies analogiques, en noir & blanc, en couleur, dans lesquelles je ne manipule rien. Aucune photographie n’est retouchée. J’aime manipuler l’œil, le cœur, l’âme.
J’aime le fluide authentique qui nous fait trébucher dans une photographie sincère.

Renata Siqueira Bueno / Pamela de Monbrison

Renata Siqueira Bueno

@renatasiqueirabueno
Leave a reply