© Roland Beaufre
© Roland Beaufre
© Roland Beaufre
© Roland Beaufre
© Roland Beaufre
© Roland Beaufre
© Roland Beaufre
© Roland Beaufre

 

La nuit tombe, le jet se pose à l’aéroport international de Bridgetown/Barbade, île britannique des Antilles. La porte s’ouvre, une belle américaine aux cheveux blond platine, descend les marches, accompagnée d’un homme brun.

« Un cabriolet des années 50 les attend. Il va les conduire dans leur villa située au bord d’une mer limpide bleu turquoise. »

À peine arrivés, des jus de gingembre glacés à la menthe leurs sont servis. Le couple se retire, s‘allongent sur l’un des grands canapés corail d’un salon. Margarita, la gouvernante, finit d’arranger les bouquets de jasmin dans la chambre, pendant que Nelson se détend dans la salle de bain.  Cette belle maison, de style colonial, décorée par Nicolas Haslan est teintée dans des couleurs pâles, travaillées dans un dégradé allant de l’ocre au blanc afin d’atténuer les rayons du soleil. Afin d’atténuer la chaleur étouffante, les pièces de la maison sont ouvertes et tournées vers l’extérieur. Elles regardent la piscine, le jardin, la plage de sable fin et la mer cristalline. Poséidon, le roi de l’Océan domine la grande piscine et plus loin la mer. Le jardin est pensé comme un écrin pour une nature luxuriante composée de plantes tropicales. En direction de la mer, des palmiers, des fleurs de couleurs éclatantes, des hibiscus orangés longent le chemin.

Nicolas Haslan, décorateur anglais proche de la famille royale, a trouvé à Londres chez des antiquaires renommés du mobilier anglais alliant élégance et simplicité. Le décorateur aime jouer avec les styles. Il aime particulièrement les mélanger comme ici, jouer avec le style colonial et baroque. Dans cette maison, il s’est librement inspiré des univers de Jean Cocteau et   de “sa fée” Janine Janet, costumière et créatrice de décors pour le tout Paris. Janine Janet a également créé les mythiques décors du Testament d’Orphée dont on ne peut pas oublier l’univers envoûtant. Coquillages, coraux, hymne à la mer, tous ces éléments d’eau traités comme des pièces uniques, jouent avec meubles, couleurs et objets.

Maison, comme une perle blanche, déposée entre nature tropicale et bord de mer, de jour comme de nuit le décorateur Haslan a joué une symphonie maîtrisée pour les amoureux du merveilleux.

Pamela de Monbrison

Roland Beaufre

www.roland-beaufre.book.fr
Leave a reply