Faire la part belle au corps

Revue fondée en 2017 par des artistes de l’image – photographe, plasticienne, cinéaste, photoreporter – partageant le même engagement, dont celui de dénoncer les débordements de nos sociétés, Femmes photographes s’attache de manière parfois impertinente, à étudier le corps sous toutes ses formes.

L’édition printemps-été, au concept identique aux précédentes, n’échappe pas à la règle grâce aux regards aiguisés de huit photographes – Bérangère Fromont, Marcela Bruna, Renata Siqueira Bueno (voir autres articles à propos de Renata sur www.espritdesplantes.com), Isabelle Gressier, Haley Morris-Cafiero, Laurence Philomène, Aviya Wyse, Melody Melamed –, l’ensemble éclairé par des textes de Jayrôme C. Robinet.

Si dans les derniers numéros, la problématique du corps collectif, des corps en résistance était abordée, ce nouveau focus propose de « Faire corps », thématique dans l’air du temps, avec une furieuse envie de mettre en avant, de manière plus personnelle, le corps et ses enjeux. Le lecteur puisera la matière pour nourrir son imaginaire, s’interrogera, s’indignera ou s’amusera mais, et c’est peut-être là le défi le plus important, ne restera pas insensible.

Marie C. Aubert-Prézeau

Femmes Photographes

Revue semestrielle Femmes Photographes, n° 10, printemps-été, 96 pages, prix 15 €. Commande en ligne ou sur les points de vente signalés sur le site 151, rue de la Dhuys, 93170 Bagnolet, diffusion Pollen Difpop.

www.femmesphotographes.eu
Leave a reply