Regards multiples sur le monde 

Par le biais de son exposition intitulée « Être présent », Pieter Hugo se livre à un exercice – réussi – d’introspection et offre un vaste panorama de son engagement. En une centaine de portraits en buste réalisés dès les années 2000 en Afrique du Sud, au Soudan, au Chili…, le photographe, lauréat du prix Découverte (Rencontres d’Arles 2008), nous convie à un voyage à visée géographique, historique, sociologique et nous associe à sa démarche mentale : toujours porter le regard vers l’autre en échange du regard de l’autre sur soi. Il explique ainsi son processus : « Je commence presque toujours mon travail en me présentant : je regarde, et on me regarde en retour. Quand on crée un portrait, le cynisme disparaît pendant un bref instant. Il y a de la beauté à être tenu dans
le regard de l’autre ». Les clichés sélectionnés abordent des thèmes parfois délicats – la criminologie, la surveillance, les typologies –, mettant l’accent, toujours empreint d’humanisme, sur les communautés périphériques.

Marie C. Aubert-Prézeau

* Pieter Hugo (né en 1976), Alexandra, London, 2020, from the Solus series. © Courtesy of the artist

Pieter Hugo

Palais de l’Archevéché, 35, place de la République, 13200 Arles, tél. +33 (0)4 90 49 36 36. L’exposition « Être présent » est présentée dans le cadre de la saison Africa2020. Avec le soutien de la galerie Stevenson, Le Cap. Commissaire de l’exposition Federica Angelucci.

www.claudinecolin.com/fr
Leave a reply